Poèmes

Ciel Face a Face

par Flora Tahavi

CIEL FACE A FACE

mon asile ces bras d'air de l'île ces mains de moire de lin bleu
caraco de la mémoire même noire
ces soirs cendres sales d'aubes pulvérisées
le ciel sale avili souillé loin des menthes l'ampoule démente de n'avoir plus d'ombre
quand l'aimant sordidement impose aux mains l'hommasse raison des yeux crevés
les vœux grévés veules dans l'éternité des fixateurs
c'est la chaux vive d'un voile de ciel baisant lentement l'écorchure et le baiser
le baiser de la gouge dans l'enfance des lignes
le reflet du fait du surfait le reflet du méfait défait contrefait
le reflet
est
la seule fait du fait
son beau poème d'impureté
le reflet décolle tout se rit des cadenas et de la chitine morte des colles
il simule s'immole par le feu se rit du blanc atroce
reflet albatros aux yeux lavés dans l'ombre
reflet mère du feu

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top