Ce Chemin qui Glisse poème de Régis Boury
Poèmes

Ce Chemin qui Glisse

par Régis Boury

Avant que cette chère vie finisse
Prenons, si tu veux, ce chemin qui glisse
Par là au-devant de nous, musardons,
Au fil du beau printemps en ses chardons ;

Un chêne ombrageux offrira fraîcheur
A nos âmes assoupies, quand l'été
Plombera une truite et son pêcheur
Sur la rivière alanguie, éclatée.

Que de joie, ce grand cri de la nature !
Sous ce vaste ciel que rien ne sature,
Rêvons un peu, étendus sur la mousse,
A l'eau de fontaine qui coulera douce.

Aant que ne s'enfuit ce lâche jour
Pâli, nous annonçant déjà l'automne,
Rentrons vite abriter sous l'abat-jour
Rassurant notre regard bleu qui tonne.

19 mars 1998

zadig 92000

Extrait de: 
mon second recueil de poésie "Aux quatre vents 2"


Poème publié et mis à jour le: 12 mars 2015

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top