Brouillard poème de Ljb
Poèmes

Brouillard

par Ljb

Le matin est épais et opaque.
Le blanc grisaille le paysage
L'abandonnant au temps sans visage,
Enfermant les gens dans ce cloaque.

Ces infranchissables gouttelettes
Effacent toutes aspérités,
Noient au fond de leurs infinités
Le monde dans ses douleurs muettes.

La caresse de ce vent absent
Oppresse en étouffant, angoissant,
Opprimant chacun de mes repères.

Dans cet enfer, mon regard se perd
Puis se focalise sur un point :
J'aperçois une lumière au loin.

Extrait de: 
Lettres envolées Sur le chemin de l'an passé Entre Ciel et Terres


Poème publié et mis à jour le: 22 octobre 2015

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top