Poèmes

Alain Chamfort

par Jean-Michel Bollet

Il mit dans ses microsillons
Des variétés de son âge
Par un chant fort

Aujourd’hui ce sont des sillons
Qui labourent le beau visage
D’Alain Chamfort

Il dira les combats ardus
Menés entre pente et descente
A mi—chemin

Furent nombre d’entre eux perdus
Sans une complainte indécente
Sans front carmin

Manureva Manureva
Est pour toujours le bel emblème
De son succès

Celui qui l’aima nu rêva
Que se résoudra son problème
Seul son suc sait

Il mit dans ses microsillons
Des chevaux sans selle et sans bride
Aux crins soyeux

Aujourd’hui mille longs sillons
Disent qu’il aurait une ride
Au coin des yeux.



Poème publié et mis à jour le: 28 novembre 2018

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top