Poèmes

A ma petite fille

par Jean-Michel Bollet

Je saisis ta fine main dans l’épaisse mienne
Et tu te sens si bien que tu veux la laisser
Au moins jusqu’à la fin du jour qui va baisser
Pour baiser la nuit pleine en sa vie adamienne

Ma jolie fille ma petite bohémienne
Qui voyage habillée de tissus colorés
Sais-tu qu’est nue ta paume en tes doigts décorés
De bijoux seyant à une tête wormienne ?

Me rappelé-je au moins l’âge qui est le tien
Eprouvant le besoin du lien d’un grand-père
Qui se souvient qu’il fut en rage de soutien ?

Ce n’est sans doute pas un courage chrétien
A prendre dans sa main cette main qui tempère
La nostalgie d’enfer qui me vit jeune père.



Poème publié et mis à jour le: 27 novembre 2018

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top