Poèmes

Un Jour, a la Foire a la Ferraille...

par Jacques Prévert

Un jour, à la Foire à la ferraille au coin de l'avenue de la République et du boulevard Richard-Lenoir, je trouvai un petit chromo anglais sur bois, avec rien d'autre que la mer
sur le sable d'une plage dans la clarté lunaire.

L'année suivante à la même Foire, et au même endroit, je vis une vieille gravure toute déchirée. Dans un coin épargné il y avait une noyée en robe
blanche, abandonnée par la marée.

Aujourd'hui, collée sur le rivage de l'autre image elle ne semble pas être morte mais plutôt dormir et rêver. Sans doute, la lune la ranime, la ramène à la vie
qu'elle avait oubliée-Peintres, chromolithographes, dessinateurs, graveurs, de très loin, mais jamais de trop tard, avec des ciseaux, de la colle, je suis leur collaborateur.



Poème publié et mis à jour le: 12 juin 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top