Poèmes

Un homme s'en est allé

par J.Q. LOUISON

Un homme s'en est allé
Et personne ne l'a vu partir
Un homme s'en est allé
Et nul n'en a eu souci
Cet homme buvait, jurait, jouait et buvait
Debout à la pointe du jour
A minuit allait travailler
A six heures allait travailler
Travaillait tout le temps
Il tapait sur l'enclume
Battait le cuir,
Maniait le marteau
Tout au long du jour.
Il n'a jamais parlé
Il n'a pas parlé à sa femme,
Il n'a pas parlé à ses enfants,
Il n'a pas parlé à ses amis.
Sa femme n'était pas sa femme,
Ses enfants n'étaient pas ses enfants,
Ses amis n'étaient pas ses amis.
Cet homme est mort et nul n'a parlé
De ses souffrances, de sa solitude,
Des choses qu'il ne comprenait pas
Et que personne ne lui expliqua,
Car il n'a jamais parlé.
Si. Il a dit quelque chose
Avant de mourir,
Quand il a entendu un nom,
Il a dit
"Hier, j'étais avec Jésus,
Pendant ma promenade..."
Je le sais!
Comment je le sais?
Je l'ai écouté
Et puis parce que
Cet homme dont je parle,
Cet homme, c'est mon père.

Extrait de: 
Emotions

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top