Poèmes

Un demi-verre

par Jean-Michel Bollet

Je n’ai bu qu’un demi-verre de vin blanc sec
Et la tête me saoule ;
Je mets à ma bouteille un grand pan sur le bec
Et caquète ma poule :

Cot, cot, cot, tu ne tiens pas un déci de vin
Et tu penses me prendre
Le cœur, les intestins, ce que j’ai de divin :
Donne-moi à comprendre

Comment l’auteur d’un tel malheur d’un tel échec
Ne peut remplir sa boule
D’un demi de Latin et d’un demi de Grec
Sortis du même moule

N’ayant surtout pas cours chez l’ovin le bovin
Qu’on ne voit pas prétendre
Répandre un lait-vin sur le marais poitevin
En broutant un pré tendre.

Allons don’mon garçon si tu veux être un coq
Tu dois troubler ta crête
D’un rouge âpre et d’un blanc de blancs secs comme un roc
Et de boire j’arrête.



Poème publié et mis à jour le: 03 mai 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top