Poèmes

Ton parfum qui ensorcèle

par Belhamissi Sadek

Amour

Pourquoi nos cœurs rendre si malheureux
Notre printemps enterrer, de sa douceur les souvenirs ?
Pourtant ma tendresse, toi et moi étions si heureux
Pourquoi princesse ce fol choix de souffrir ?
.
Ne prenons pas de poussiéreux chemins
Pasqualina qui nulle part ne conduisent,
Assurons bien meilleurs lendemains
Lors un jour fort soufflera la bise.
.
Le temps, ô bien aimée, sa course effrénée
Jamais ne finit, suis-je le soir dans tes pensées ?
A tes côtés de toutes les jolies fleurs la plus belle,
.
Je vis Exquise douces et chaudes heures.
Mon cœur sous le charme de ton parfum qui ensorcèle
Frissonner ne cessera jusqu’à la dernière heure.

.
Belhamissi sadek 23.02.2018

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top