Poèmes

Mes roses rouges, mes grandes Dames

par Belhamissi Sadek

Amour

Vous sublimes roses épanouies
Que le destin sur mon chemin a placées,
Clément tel le soleil, chassant le ciel gris
Je ne vois plus que vous dans mes pensées.
.

Pouvait-on avec raison, à vos charmes,
Francesca et Graziella, un instant résister?
Lors je ne pouvais seul et sans armes,
Qu’à vos pieds mignons succomber.
.

Et vous si belles Christina et Nathalie
Et mes si douces complices,
Vous étiez tellement jolies
Que je me pliais à vos caprices.
.

Olga, mon bel amour il me plaisait
Heureuse dans mes bras vous savoir,
Lisant mes vers, comblée
Comme belle noble dans son manoir.
.

Combien cruel serait mon destin,
Sans jolis rêves ni poèmes charmants
A Veronika, Federica, au sourire divin,
Sans vous, plus de cœur ni chevalier servant.
.

Je vous sens toutes dans mes veines
Et depuis vis sous votre charme
Vos Cœurs, laissez-moi, belles sirènes
Mes roses rouges, mes grandes Dames.
.
.
Belhamissi Sadek le 04.11.2017

Que Pensez-Vous de ce Poème?

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top