Poèmes

Tombeau pour L'Ultime Survivant

par Yves Mabin Chennevière

Lasse de son exil volontaire, de sa mélancolie exclusive, la mémoire libère les mots, les silences et les réticences, les appels, les plaintes et les cris, les sourires et
les éclats de rire, les murmures, les indiscrets aveux, les promesses et les engagements, les secrets et les chuchotements, les oublis et les réminiscences, le dédain, les
distances gardées, l'oraison et la méditation, le doute et la confiance myope, l'inquiétude, l'angoisse amère, la compassion, l'appel du regard, le geste lent de l'aveugle
ému, les larmes muettes de l'enfant seul, l'humiliation du pauvre sans nom, le mutisme du prince exilé, la tristesse du maître éconduit, l'insolence de l'athlète
vainqueur, la défaite de l'idole à terre, la colère et les emportements, le refus, l'opposition armée, la vanité des luttes civiles, la déroute du fuyard honteux,
le déshonneur du lâche inhabile, l'émotion des éloges tremblants, l'admiration du disciple épris, l'impatience du survivant inquiet, l'adhésion du sceptique
assouvi, l'ordinaire expression du médiocre,

la hargne du perdant désigné,

l'ascension du stratège ambitieux,

les lèvres chaudes et les langues douces,

les sexes mâles, les sexes femelles,

les ventres, les épaules offertes,

la hâte, la fuite, la panique,

le message et le déguisement,

la trahison et la désertion,

la guerre, la trêve, la rançon,

le viol, l'oppression, la soumission,

la faiblesse du banal ordinaire,

les épaves et les cadavres nus,

la pitié, la commisération,

la bienveillance et le geste noble,

le deuil et les larmes partagées,

le doute, l'indétermination,

l'inquiétude, la peur, la terreur,

l'acquiescement, le consentement,

l'adoption, le parti pris conscient,

l'avarie et la dévastation,

le cachot, la prison, la torture,

le faux témoin, la preuve factice,

le calcul du juge débonnaire,

l'ambition du magistrat intègre,

le mensonge du prélat sincère,

le crime du retrait paisible,

le mutisme de l'enfant violé,

le dédain du prophète moqué,

l'indifférence du fils bafoué,

la distraction du sage ignoré,

la flétrissure et la perversion,

la négligence et le manquement,

l'aigreur et la fermentation,

la rouille et la décomposition,

le faisandé, le croupissement,

la purulence et la moisissure,

la charogne, le putride cadavre,

l'os décharné, les restes et les cendres,

l'impure pensée du pur exemple,

l'indécence des obscènes injures,

la voix reine du soliste élu,

le jeu vif du virtuose inspiré,

le concept du philosophe hilare,

l'amertume du poète errant,

l'émotion de l'auditeur transi,

la dévotion du disciple ami,

la colère de l'otage oublié,

l'oubli du confident corrompu,

la haine du dévot humilié,

l'intolérance de l'humaniste,

la mollesse de l'évidence aigre,

l'exposé falsifié des vérités premières,

le combat des ennemis fictifs,

le ballet ridicule des lutteurs dans l'ombre,

les héros déterreurs d'artifice,

les combattants anciens aux nostalgies amères,

les veuves aux déplorations codées,

les orphelins en deuil exigeant leurs pensions,

les victimes sevrées de protection,

les blessés survivant à l'opprobre,

les infirmes riant de leurs jambes coupées,

les fervents des idoles utiles,

les doux adorateurs des messages funestes,

les marchands de vaincs illusions,

les négociateurs nés d'armistices falsifiés,

les profiteurs des batailles perdues,

les nécrophiles acteurs des épopées défuntes,

les spectres des confidents de l'ombre,

le survivant ultime aux rêves effacés.



Poème publié et mis à jour le: 12 juillet 2017

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top