Sommeil, Jean-Pierre Duprey
Poèmes

Sommeil

par Jean-Pierre Duprey

Je dors la tête pleine d'étincelles

Je dors le cœur gonflé de mies de rêve

Le silence retourne l'haleine sur ma bouche

Et le noir m'ouvre le cerveau

Je dors, la nuit travaille pour moi
Dessous l'oreiller dur perce un fil de sueur
Un doigt lourd retourne un bloc d'acier
Sur les gerçures de mon sommeil

Je dors et je m'écoute en rêve

Les paupières les rêves fondent comme des bouts de chandelle

Au-dessus le ciel s'anime de zéros

Mais la terre ne marque rien

Et la lune a durci sous mon regard éteint

Tranche d'or tournant à vide

Lueur dépolie

Étape lointaine du ciel

Dans les trous du sommeil tombent les clefs du ciel

Septembre



Poème publié et mis à jour le: 14 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top