Poèmes

Sieste

par Amélie Paris

Allongés, nous reposant tranquillement
Ma tête sur ta poitrine
Écoutant le groupe à tue-tête
Je te regarde t'endormir

Je vois ta joue
Lisse, tendre
Que je meurs d'envie de dévorer
De derniers bisous

Je te regarde
En souriant doucement
À mon tour je ferme les yeux
Pour profiter des derniers moments

Quelques larmes coulent
Mélange de bonheur et de tristesse
Heureusement tu ne les vois pas
J'ai peur de l'avenir

Mais tu m'as promis de me réecrire
Alors j'attendrai
Le temps qu'il faudra
Je ne veux que le meilleur pour toi

À nouveau j'ouvre les yeux
Pour te regarder encore et encore
Je souris toujours
Puis je m'endors dans tes bras

Maintenant je vais attendre
Tout ira bien
Nous nous reverrons comme avant
Et rien ne nous séparera...

09/12/15

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top