Poèmes

Remontrance au Peuple de France

par Pierre de Ronsard

... Ô vous, doctes prélats poussés du
Saint
Esprit,

Qui êtes assemblés au nom de
Jésus-Christ,

Et tâchez saintement par une voie utile

De conduire l'Eglise à l'accord d'un concile,

Vous-mêmes les premiers, prélats, réformez-vous,

Et comme vrais pasteurs faites la guerre aux loups ;

Ôtez l'ambition, la richesse excessive,

Arrachez de vos cœurs la jeunesse lascive,

Soyez sobres de table et sobres de propos,

De vos troupeaux commis cherchez-moi le repos,

Non le vôtre, prélats ; car votre vrai office

Est prêcher, remontrer et châtier le vice.

Vos grandeurs, vos honneurs, vos gloires dépouillez,

Soyez-moi de vertus, non de soie habillés,

Ayez chaste le corps, simple la conscience ;

Soit de nuit, soit de jour, apprenez la science,

Gardez entre le peuple une humble dignité,

Et joignez la douceur avec la gravité.

Ne vous entremêlez des affaires mondaines,

Fuyez la cour des rois et leurs faveurs soudaines,

Qui périssent plus tôt qu'un brandon allumé

Qu'on voit tantôt reluire et tantôt consumé.

Allez faire la cour à vos pauvres ouailles,

Faites que votre voix entre par leurs oreilles,
Tenez-vous près du parc et ne laissez entrer
Les loups en votre clos, faute de vous montrer.
Si de nous réformer vous avez quelque envie,
Réformez les premiers vos biens et votre vie,
Et alors le troupeau qui dessous vous vivra,
Réformé comme vous, de bon cœur vous suivra...



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top