Quelqu'un, Jacques Prévert
Poèmes

Quelqu'un

par Jacques Prévert

Un homme sort de chez lui

C'est très tôt le matin

Cest un homme qui est triste

Cela se voit à sa figure

Soudain dans une boîte à ordures

Il voit un vieux
Bottin
Mondain

Quand on est triste on passe le temps

Et l'homme prend le
Bottin

Le secoue un peu et le feuillette machinalement

Les choses sont comme elles sont

Cet homme si triste est triste parce qu'il s'appelle

Ducon
Et il feuillette
Et continue à feuilleter
Et il s'arrête
A la page des
D

Et il regarde à la colonne des
D-U du...
Et son regard d'homme triste devient plus gai plus

clair
Personne

Vraiment personne ne porte le même nom
Je suis le seul
Ducon
Dit-il entre ses dents
Et il jette le livre s'époussette les irmipIl
Et poursuit fièrement son petit bonhomme de chemin.



Poème publié et mis à jour le: 31 juillet 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top