Poèmes

Pronoms en Juin

par Salazar Pascal

“Je” grince comme un engrenage
“Il” est vert de jade
“Nous” et “Vous” partent seuls en voyage
Mais “Tu” au son de flute s’évade
Et à la régate, “Elle” est un nuage blanc
Lumineuse fontaine de paille et d’opale
Aux mailles d'un chapeau de beau temps
L’instant se dilue comme l’aquarelle
Où les êtres aux pronoms se mêlent

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top