Peintres, Stéphane Mallarmé
Poèmes

Peintres

par Stéphane Mallarmé

Rue, au ,
Ballu

J'exprime
Sitôt
Juin à monsieur
Degas
La satisfaction qu'il rime
Avec la fleur des syringas.

*

À la caresse de
Redon
Stryge n'offre ton humérus
Ainsi qu'un succinct édredon
Vingt-sept rue, ô
Nuit ! de
Fleurus.

Ciermont-Ferrand du
Puy-de-Dôme —
Matin, discrètement mets-l'y,
Cette missive presque un tome
Pour
Hector
Giacomelli.



Poème publié et mis à jour le: 16 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top