Poèmes

Le Bon Disciple

par Paul Verlaine

Paul Verlaine

Je suis élu, je suis damné !

Un grand souffle inconnu m'entoure.

Ô terreur !
Parce,
Domine !

Quel
Ange dur ainsi me bourre

Entre les épaules tandis

Que je m'envole aux
Paradis ?

Fièvre adorablement maligne,
Bon délire, benoît effroi,
Je suis martyr et je suis roi,
Faucon je plane et je meurs cygne !

Toi le
Jaloux qui m'as fait signe, me voici, voici tout moi !
Vers toi je rampe encore indigne ! —
Monte sur mes reins, et trépigne !



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top