Poèmes

Juste un Peu de Temps

par Biron Marlene

Comme une chenille sans famille
Je rame l'air tranquille
Le temps me surprend
Pleine ma patience j'avance
Je cherche ma route
Tel est mon destin
J'attendrai comme un matin
Que l'amour me surprenne
Comme une vague qui s'enchaîne
Au son de la harpe
Je lui dirai tiens moi la main
Conduis- moi au sentier du bonheur
Là où l'amour sera roi divin

Extrait de: 
De l'illusion à l'attente de la réalité



Poème publié et mis à jour le: 27 fvrier 2015

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top