Poèmes

Jaloux

par Chardin Fresnel Dzama - Omeko

Jaloux

Jaloux, celui qui comme Judas vend les princes
Celui qui comme lui
Arrache les roses
Et qui pour votre oreille
Son amour n'a point de flûte
Ni le tambour des ébènes
Ces journées commencent au seuil
Du désamour
Et qu'un jour parfois tombe du là-haut
Rouspète vient s'approche et demande
Les chemins pris par l'amour
Il dit c'est une fois l'amour rencontré
Qu'il vivra tout beau
Quelle somme d'erreurs ce malheureux
Quand reverra-t-il l'amour si rare si solitaire
Lui qui dans peu de coeurs, fait demeure
Où, dans quel aspect sera-t-il devant l'amour
Petit divin du mal quoique les lunes
Quoique les soleils mal je vois leur contact.

Extrait de: 
La Mort quand tu nous prends

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top