Poèmes

Il Existe une Jeunesse au Gai Savoir

par Minod Alain

IL EXISTE UNE JEUNESSE AU GAI SAVOIR

Jeunes gens au roulis des rires
Vous habillez vraiment sans masque
La roue du hasard et ses frasques
En y imprimant vos désirs

Vos mots multiplient les surprises
Découvertes intensifiées
A quoi l'amitié peut se fier -
Tête dans la joie qui s'y grise

Que la veille nocturne allume
Le feu aux dés de la parole...
Chaque personne y prend son rôle
Pour éclairer toutes les lunes

Ainsi le plus commun partage
Rend compte de toutes lumières
Pour façonner la terre entière :
Passion éclairée par votre âge

Jeunes gens ! Vous ne rampez pas
Avec vos métiers dans la trempe
Des jours où vous posez vos pas !
Cette nuit...Vous lancez vos lampes

Cette nuit ajourée d'amour
Est la vôtre assurée d'un guet -
Demeuré ici sans détour-
Pour toute une pensée si gaie

Si la chaîne aux pieds s'alourdit
Dans vos cœurs elle s'étourdit
Et se retrouve déliée
Jeune gens vous marchez si liés

Votre liberté qui ne s'use
Que si l'on déploie tant de ruses
A la laisser pourrir d'argent
Est une source pour les gens

Oui ! Nous voyons belle jeunesse
S'essayer en belle hardiesse
A lever tous les épais voiles
Qui du monde font une toile
A intégrer les habits des rois
Pour qu'ils demeurent sainte loi

Déchirant masques de la mode
Vous n'admettez que l'on érode
La soif du savoir et ses fleurs
Diverses – tenant en vos cœurs

Que Pensez-Vous de ce Poème?

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top