Goutte infâme, poème de Jacques Ceaux
Poèmes

Goutte infâme,

par Jacques Ceaux

Amour

Une larme de noir
Fond sur ce soir
De quelle couleur est l’œil
Qui l'a lâchée ?
Quel goût peut bien avoir
Le sel qui a glissé ?
Oh elle est mienne je le sais
Perdue seule périmée
Intolérable goutte
Secrètement secrétée
Tous lui crient irrités
Que le temps belle lurette
A triomphé et
Combien il est ignoble (outrageusement ridicule), ce soir encore... de larmoyer


Poème publié et mis à jour le: 21 fvrier 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top