Poèmes

ESSENCE CIEL POÉSIE

par Yves Renaud

ESSENCE CIEL POÉSIE
À Jean-Noël Cuénod *

Humains, quand vous ne serez plus là
me resteront la calligraphie des ailes
la mémoire des oiseaux
dans le regard des pierres

Les arbres fuyant les hommes
et cherchant l'azur
la dentelle des rocs
caressant les anges

La tendresse des nids
réanimant le futur
la valse des jours d'or et des nuits bleues
dans l'indifférence de la lune

Le poudroiement des arcs-en-ciel
noces de l'onde et de l'astre roi
le vent divulguant
l'innocence des fleurs

Le cristal des ruisseaux
échos argentins de la lumière
le chant des cigales
dans la mémoire des écorces

Les crépuscules pourpres
et les aubes vermeilles
les brumes bleues
des monts et des vaux

Les virgules d'or
dans les chevelures d'ombre
le mystère amoureux des fleurs
lèvres de la terre

Le reflet des étangs
repos des nuages
l'éploration des saulaies
écoutant le cœur de la Terre

Tous participent
à ma poésie
comme le sont aussi mes fruits -
vous délecter était me lire

Mais l'équilibre du monde
n'en sera pas changé
et même vos tombes ne seront plus,
dans les gravures de mes plaies

Ni vos musiques
ni vos amours ni vos victoires
ni même les ponts arqués
enjambant les nymphéas

Mais les fêlures ambres des galets
secrètes féminités minérales
mais les formes des îles
inspiratrices de celles des femmes

Et pour l'éternité
l'essentielle
inutilité
des poètes.

* De l’indispensable inutilité de la poésie (juillet 2015)

Extrait de: 
Texte personnel poésie libre; 1er PRIX concours SPAF 2016, 2ème PRIX des APOLLON D'OR 2016

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top