Début du Chemin, Salah Bousrif
Poèmes

Début du Chemin

par Salah Bousrif

Lent est mon rêve

Chaque fois que je réveille mon désir

le sommeil délicieux se poursuit

un vent froid

atterrit sur mon front

Pour persister dans mon rêve

je marche sans me presser

et me recouvre de mes mains

Mon corps devient

un palmier

égaré

Puisque ma tête est un nuage

et mes pieds des cordes

je marche la tête haute

Qu'adviendra-t-il

si mon cœur dort longtemps ?

Les gens en seront-ils maussades ?

Dois-je alors laisser reposer mes mains

sur ma poitrine

et ouvrir à mon cœur

un chemin

qui sera asile pour mes pas ?

Ainsi, j'ai vu :

des papillons trouer l'horizon

avec une aile

douce et belle

des côtes

se laver le visage

avec une eau

fraîche de rosée

J'ai vu un jeune homme

revêtu d'une chemise de sel

Ses yeux étaient une mer

un passage

ou une frêle lune

J'ai vu beaucoup de choses

L'amour m'a bouleversé

Le lieu m'est devenu intenable

et je me suis dit :

Est-ce le début

du chemin ?



Poème publié et mis à jour le: 16 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top