Danses, Robert Desnos
Poèmes

Danses

par Robert Desnos

Robert Desnos

Vous avez faim, vous avez soif,
Rosemonde, c'est le vent d'est

Qui vous décoiffe.
Que ce vent emporte la peste
Au fond du ciel et qu'elle y reste.

Hyppolite, l'oiseau du nord
Qui passa sur la plaine

L'oiseau qui chante, rêve et mord,
L'avez-vous vu à la fontaine?

Il chante, il rêve, il mord,
Il dort.

Andromède, face à l'ouest,

Figure de proue,
Pas un sourire, pas un geste,
L'écume jaillit sur vos joues
Et rouille le fer qui vous cloue.

Un géant viendra du sud —
Sabine as-tu donné ton cœur — •
Porteur de fruits et de liqueurs,
Sonneur de la solitude.

Rosemonde, aimez-vous l'été?

Bagatelle, bagatelle,
J'aime mieux l'hiver, dit-elle,

Et les rosiers désenchantés.

Andromède, aimez-vous l'automne?

Il vente, il pleut, il tonne,
J'aime l'automne et le printemps

Et la fleur de mes jeunes ans.

Hyppolite, aimez-vous l'hiver?

Je ne sais pas, dit-elle,
Le seul été, j'ai découvert,
Mon esprit suit les hirondelles.

Sabine, aimez-vous le printemps ?
J'aimais le printemps, je le pleure,
J'aime, je pleure avec le temps
Je ris avec les heures.

Je danse, je ris dans le feu,
Je flambe, je suis
Andromède,
Je me consume et c'est un jeu
Qui me délivre et qui m'obsède.

Rosemonde, écoutez la terre
Qui peine sur son chemin.

Je l'entends, mais il faut se taire,
Nous chanterons demain.

Hyppolite, fille de l'air
Parcourt à cheval le désert,
Cheval de nuage et de vent,
Air de jadis et d'à présent.

Au point du jour et au point d'eau,

Sabine se désaltère
Avec les lions et les panthères.
La nuit dépose son fardeau.



Poème publié et mis à jour le: 16 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top