Poèmes

C'est d'ici

par Jacques Ceaux

Amour

que j'entends la vague
cette nuit où pourra t-elle se répandre
mes yeux sont pleins d'eau et de roches
la pluie sur l'eau nous rapproche

le noir qui envieillit
c'est mon Histoire et la tienne
enlacés comme sable et pluie
dans le méandre d'une scène

mais on parle d'amour
de celui qui attache
celui que les mots entachent
le vrai qui jamais ne nous lâche

C'est l'éclair deux corps deux sangs
c'est la foudre la marée qui descend
l'onde qui se répercute au monde
le lien sec qui envahit et inonde

la peau source de soie
la vie qui couve et gronde en toi
un oiseau, une reine, un prélat
des chants qui enflent au vent
une clameur folle qui ondoie

Ma tête éclate de mille émois
des tours de Babel des feux de joie
des tourbillons qui perlent
des eaux de grandes joies

Et le temps fera son œuvre
Tout dira l'immense et la loi
je serai celui qui manœuvre
et tu seras fille de Roi ............

4 avril 2015



Poème publié et mis à jour le: 04 avril 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top