Poèmes

Ce Fut des Temps Certes Difficiles

par Elen

Ce fut des temps certes difficiles

Que s’affrontent les grands
Oui cela a sombré
D’autres reviennent plus tôt
Mais les cieux sont vastes
Des demeures il y en a des millions
Des maisons décimées par des joies inconnues

L’aplanit la lumière de la lumière
Il y a plus haut que le créateur
La lumière de son âme de terre
Est difficile à soutenir pour l’humanité
Les cieux sont ouverts et cela effraie

Meurtre, violence, maladie, catastrophe
L’ombre a peur de trop de liberté
C’est un passage difficile
Mais les portes et les fenêtres s’ouvrent enfin
Faites de votre mieux
La compassion est là

Votre peur est réelle
Je la porte dans mes yeux
Votre foi vacille
Je la refaçonne avec foi
Je vous aime tant que le féminin
En moi apporte sa tendresse
Le principe masculin de Dieu
Est aimée par une énergie féminine
Ne pas vous inquiéter s’il croit en moi
Je le libère de ce Lucifer qu’il a créé
Pour tout les êtres vivants
Il a douté de sa maternelle
Je l’aime il a tant appris
Dieu pleure
Dieu en pleure
Et son fils est libre d’aimer
Même un autre homme s’il le choisit
Une femme plus masculine aussi
Mais la paix c’est les larmes
De vous savoir sauvés et sauvées
Peu importe le chemin
Peu importe le refrain

Elen 16-06-2015

Extrait de: 
Mon recueuil personne

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top