Poèmes

Balades D'amour

par Maurice Oreste

Sous un fond de nuit claire,
Les roseaux dansent de joie
Les feuilles des cocotiers balafrant la lune
Brisent les verroux de la nuit
La dame d’honneur du concert des étoiles
Ouvre ses yeux de chandelle
Pour faire une éternelle romance.

Ses rayons lumineux
Conduisent à pas légers
Au fond de la clairière
Sous les accords magiques
Des pipits sauvages
Racontant le sombre secret de la nuit
Au milieu d’une nature endormie.

Les étoiles dansent pour le firmament,
Une symphonie tendre… concertante
Mais là-bas dans la chaumière,
La belle refuse de lui donner ses lèvres
Elle refuse de lui chanter l’amour.

Dans le creux de la nuit,
Ils partagent les incertitudes
Et des rêves de gloire ;
Son coeur plein de joies truquées
Crée la rose-rouge du silence
Qui traverse leurs regards
Gardant encore leurs sourires inépuisables.

Soudain, l’éclat s’éteint sur ce pâle visage
Pour s’assoupir dans l’ombre,
Mais la lune apporte à nouveau
Sa lueur de romance, sa chanson d’amour
Le désir d’aimer les saisit
Et la belle lui sourit, lui tend la main.

Extrait de: 
Cris du Coeur

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top