Violence poème de Nta Eric Stephan
Poèmes

Violence

par Nta Eric Stephan

Assis sur une table j'ai faim
Mes intestins grouillent
Je suis hanté par la faim
Je regarde les gens marchés dans la rue
Chacun exprime son humeur par son visage
Mon visage lui il est triste

Je marche tout le long de la route
En sculptant le sol et les regards des passants
Si quelqu'un, en me regardant me trouve triste
Alors,il dit en souriant" tient va acheter quelque chose à manger"
Mais hélas nous sommes en Afrique
Et sommes hanté par l’actualité à la une
Les guerres,l'immigration,les maladies,la famine et la sécheresse
Étêté et orgueilleux,qui suis je pour ne pas travailler?
Qui suis je pour ne pas manger à ma faim?
N'ayant aucun n'handicape, pourquoi ne pas travailler?
Je m'en genoux et je demande à DIEU de me donner la force

Mais hélas je suis affaibli,j'ai les vertiges, j'entends les coups de feu
La guerre a commencé

Extrait de: 
Assis sur une table j'ai faim


Poème publié et mis à jour le: 05 dcembre 2016

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top