Poèmes

Un Repas de Roi

par Jean Tardieu

Jean Tardieu

Bec de profil, terreur du monde

œil stupide et cruel

l'épaule puissante, élégante

bréchet en médaillon, hermine de plumes

et l'éventail de soirée,

près de la cime,
Saturne

au plus fort du festin.

Sur ses genoux

une génisse aux seins nus qu'il déchire,

sous son pied volontaire

un poisson cormoran préparé

Dieu des dieux, roi des rois il opère lui-même ses sacrifices, métamorphoses simultanées.



Poème publié et mis à jour le: 14 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top