Un Accent de L'éternité, Louis Aragon
Poèmes

Un Accent de L'éternité

par Louis Aragon

Louis Aragon

à
Paul Éluard

Sur la beige

Le flot rieur

Et batailleur

Émerge

Que me dit-il
Dans sa chanson
Crois-moi d'Avril
Suis la leçon

Puis batailleur
Le flot rieur
Mystérieux
SE rEtirE dE dEvant mEs yEux



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top