Poèmes

Poesie Vivante

par Paul Neuhuys

Ma poésie est-elle vivante? fossé d*eau morte, source d'eau vive?
Univers jardin clos.

J'aime la poésie proprement dite, dite sur un ton vif et reposé exigeant à chacun sa propre diction

et non cette constriction du gosier,

ce ton de désolation funèbre

par lesquels on se plait à la massacrer

Position extrême s'accepter soi-même

colère dada contre
Dalila

La vie peut mentir la vie peut meurtrir

il n'est de souci que n'ait aplani

le plaisir de lire et de se sentir

mettre comme
Dante le pied à
Kadzand

errer comme
Phèdre à l'ombre d'un cèdre

le plaisir de lire et de voir fleurir

crocus et colchique au jardin lyrique


Que Pensez-Vous de ce Poème?

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top