Poèmes

Poésie du Jeune Arbre

par Francis Ponge

Francis Ponge

Ta rose distraite et trahie
Par un entourage d'insectes
Offre depuis sa robe ouverte
Un cœur par trop empiété

Pour cette pomme l'on te rente
Mais que t'importe quelqu'enfant
Fais de toi-même agitateur
Déchoir le fruit comme la fleur.

Quoiqu'encore malentendu

Et peut-être un peu bref contre eux

Parle! dressé face à tes pères

Jeune homme vêtu comme un arbre
Parle, parle contre le vent
Auteur d'un fort raisonnement.

J'avais compté d'abord beaucoup sur les mots.
Jusqu'à ce qu'une espèce de corps me sembla sortir plutôt de leurs lacunes.
Celui-là, lorsque je l'eus reconnu, je le portai au jour.


Que Pensez-Vous de ce Poème?

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top