Poèmes

Phone Box

par Yves Petident

Amour

Dans la buée, sur la vitre
Mes doigts traces des élytres
Tes paroles dans la nuit
Allument mes cigarettes
Les bagnoles font du bruit
Tu dis que tu regrettes
Personne, non personne
Ne doit souffrir

Et mes joues piquent ta peau
Comme le sel de l'eau
Demain, demain, faut se lever tôt

Tu cherches dans ton passé
Le futur à effacer.
J'écoute tes souvenirs
Couler sur ton sourire.

Et moi, je donne des ailes
Aux vitres embuées
De tes larmes le sel
Je voudrais n'avoir jamais goûté
A mon oreille ta voix collée
A ton oreille ma voix collée

In the phone box

Extrait de: 
Dans la buée, sur la vitre Mes doigts traces des élytres

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top