Parfois Il Est Bon de S'égarer poème de Philippe Leuckx
Poèmes

Parfois Il Est Bon de S'égarer

par Philippe Leuckx

Parfois il est bon de s’égarer, au fil de rues et de ruelles, dont on a peut-être oublié les noms, et de se rappeler tel visage au pas de telle porte. Ainsi va la vie. Et le chagrin aussi de devoir faire fi de ce souvenir. Nous allions, ces années-là, plus modianesques que possible, flairer d’anciennes façades, humer de sombres parfums au pied de cafés qui n’existent plus. Mais les rues en ont gardé la saveur héroïque et nos petits pas vagabonds d’un autre temps.

J’ai laissé les murs et les jardins s’accomplir dans la lumière des matins.
On venait sans rien dire s’abreuver de
beauté.
Les mains et leurs poèmes.
Le juste souci du peu qui s’ouvre.
L’enfance.

On ne sait presque rien. On approche. C’est tout. La pudeur fait le reste.
Parfois, on ne lève que la poussière du jour. Ses reliefs et ses ombres.
Mais les collines et les jardins gardent toute profondeur.


Poème publié et mis à jour le: 14 juin 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top