Lynch, Aime Césaire
Poèmes

Lynch

par Aime Césaire

Aimé Césaire

Poings carnassiers teintés du ciel brisé

torche parmi les fûts héréditaires

œil sans rives sans mémoire

dieu et que n'importunent vos fumées bleues

par la mort et la fête

avec aux naseaux des fleurs inespérées

avec sur le dos le jeune vol de courlis des oiseaux de la

phosphorescence

et un perfide chant vivant

dans les ruines indestructibles de son silence



Poème publié et mis à jour le: 13 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top