Poèmes

Lumière Intime

par Colette Grondin

Lumière intime

Je me love dans le ciel bleu d’une autre planète.
Je savoure l’intense, me nourris de comète.
L’instant est éternel dans les sombres exils,
Chaque espace infini dans les désirs stériles.

Je cherche encore le vide alors que la nuit meurt.
Je vacille au bord du monde pétri de langueurs.
Et l’aurore qui s’ébroue devant les étincelles
De mes soleils enfuis, sans cesse me rappelle :

Viens caresser le vent de tes cheveux d’étoiles
Emmène ton âme voler, tisse lui une voile
De tes mains écorchées joue-lui la mélodie
Des possibles fragiles que le rêve engourdit.

La beauté des visions ne dépend que des yeux.
La sagesse d’un cœur n’est pas de vivre vieux.
La vie vraiment vécue n’a pas besoin de grand.
Et la paix se suffit de peu comme l’enfant.

Extrait de: 
"recueil en vers et contre tout"

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top