La Puce, Guillaume Apollinaire
Poèmes

La Puce

par Guillaume Apollinaire

Puces, amis, amantes même,

Qu'ils sont cruels ceux qui nous aiment!

Tout notre sang coule pour eux.

Les bien-aimés sont malheureux. .



Poème publié et mis à jour le: 14 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top