La Campage poème de Caroline Baucher
Poèmes

La Campage

par Caroline Baucher

la faucheuse est partie, ce jour, en campagne
ceinte de sa couronne de chrysanthème,
elle ira sceller de son tiste diadème
les vies qui se sont débattues avec hargne

le chant triste de la faucheuse emplit
la plaine d'un immense silence ;
de sa toge rouge sang, il en munit
les larmes vagabondes de l'enfance

il a enterré ses espoires dans le linceul
de la solitude et, parfois, l'absence,
vient la peupler de ses Sombres en errance

bercé par le roulis des souvenirs, seule
la faucheuse a les clés de la délivrance


Poème publié et mis à jour le: 26 juillet 2016

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top