L' INFINI ET LE NEANT poème de Belhamissi Sadek
Poèmes

L' INFINI ET LE NEANT

par Belhamissi Sadek

Longtemps gardera son voile du mystère le temps
Défini, il le semble, répété à longueur de journée
Mais ne le saura nulle personne précisément,
Son nom seulement utilisé sans savoir ce qu’il est.

Le présent est à l'image d’ une éphémère étincelle,
Le futur nous impressionne, souvent angoissant
Ne sachant si cauchemar demain ou vie plus belle.
Le passé lui ne fait plus peur, il a passé son temps.

A deux instants de leur vie tous les humains égaux :
A leur naissance tellement fragiles, purs et innocents,
Démunis à leur mort, sans pouvoir ni richesse ni peau.
Malheur à celui qui à faire le mal aura passé son temps.

Le temps n'est pas seulement dimension indéfinissable,
Il est ce médecin avéré qui bien des plaies guérit aussi.
A la magnificence, un espace-temps infini, inimaginable,
L’insignifiance de l’Homme et à l’échelle du néant sa vie.

Nul ne connaît la nature du temps jusqu’à cet instant,
Une dimension qui demeure tristement indéfinissable.
Il serait à l’image d’un wagon qui roule indéfiniment
Vers le futur, invisible et tel un fluide, insaisissable.
.

Belhamissi Sadek le 25.08.2017

.
Un wagon invisible imaginé à l'échelle de la Création
entièrement dépendante du temps donc tous prisonniers
du temps . B.S


Poème publié et mis à jour le: 25 aot 2017

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top