Je ne Voudrais Pas Écrire que J'écris, François de Cornière
Poèmes

Je ne Voudrais Pas Écrire que J'écris

par François de Cornière

Nous sommes restés à la maison. J'entends le bruit de la machine à coudre ou d'un camion parfois qui fait trembler les vitres.

Et je ne voudrais pas écrire que j'écris.

Mais au contraire le faire oublier

en écrivant

comme ton fil noir

se perd sur le tissu noir

(cela te fait mal aux yeux

tu me l'as souvent dit).

Au lieu de quoi

mes mots sautent toujours

et reviennent en arrière

et n'arrivent pas bien

à dire simplement l'impression aujourd'hui

d'un temps gris immobile et "stoppé"

que des pigeons soudain

dans la fenêtre du bureau

transforment de leurs coups d'ailes

en une peinture poignante.



Poème publié et mis à jour le: 14 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top