Poèmes

J’ai Reporte a Plus Tard

par Maria Zaki

J’ai reporté à plus tard
Tout autre chemin
Depuis que quelqu’un
A déposé
Sur le seuil de ma porte
Son cœur
Ou peut-être le mien
Dans un couffin
Avec comme
Unique indication :
« Prends-en soin ! »
Je passe des heures
A veiller sur ce don
Merveilleux
A lutter contre
La solitude
Le doute
Et l’inquiétude
Des heures sans autre limite
Que mon ignorance
Car chaque don exige
De l’intelligence
Et le don de soi
Est de la plus
Haute exigence !

Extrait de: 
Sur les dunes de l'aimance

Que Pensez-Vous de ce Poème?

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top