Poèmes

Introduction

par Brayan isham Tsijil

Tout homme peut tendre à apparaître à son prochain, en l'étendu de sa constitution stellaire! davantage soleil! plus que Homme! dans l'intégralité de ses émissions, en la plénitude se ses émanations!
Si confusion est telle que, quelques l'accréditeraient d'une quelconque transcendance, que ce-dernier ne s'y oppose point! hissé au rang de divinité, que celui-ci s'y prête!
Ne pénètre en ces lieux de gloire, prestige, que seuls les dieux reflètent! Y sont admis, les enfants d'âge-bête! guère les femmes qui ignorent la lubricité, fustigeant et ne témoignant guère d'une seule goutte de suavité!

L'humilité ne sied qu'aux indigents, et tout homme naît souverain! plein de force et de pouvoir! d'autant plus que l'immensité de la diversité des faunes et des flores! qu'il est intolérable que tout individu, d'une quelconque situation sociale, soit ou se considère plus bas que terre!

L'unique prérogative de notre espèce est d'être extase à ciel ouvert pour tous et chacun! manifester l'étoffe de sa multiplicité! par conséquent veiller à la pérennité de l'humanité sans établir de différenciation entre les genres ou les religions!

Des années d'un esprit conservateur, ont oint, d'une huile usurpatrice d'identité, l'idée que nos fonctions vitales primeraient sur nos fonctions animales! mais la réalité ainsi que le temps en disconvinrent, car au-delà de la respiration, existent tant de choses qui nous font battre le coeur et tant d'autres qui nous coupent le souffle!

L'équilibre serait alors une situation entre la régularité et l'inconstance! un pont entre le jour et la nuit! qui ne souffre guère de permanence! cet éprouvant cycle de l'éternel recommencement!

Extrait de: 
Magikka 999

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top