Graminées, Guillevic
Poèmes

Graminées

par Guillevic

Eugène Guillevic

Des graminées

Comme pour tout un jour.

Comme si le jour
N'était pas là
Pour la tuerie.Comme s'il y avait

De quoi guérir du vent
A travers les nuages.

De quoi guérir de l'eau
Qui se glisse au ruisseau,

Qui paraît se complaire
A couler vers plus bas,

En se laissant ravir
Même ses dimensions.

Des graminées
Offertes sans montée

Au calvaire,
Sans vengeance.

Des graminées tremblant
A peine.

Comme si ce n'était
Que de savoir la fin

Et de ne pas vouloir
Y consacrer leur temps.

Comme pour tout un jour
Qui n'en finirait pas,

Des graminées debout
Traversant les couteaux

Aiguisés par un air
Toujours prêt au travail.



Poème publié et mis à jour le: 12 mars 2014

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top