Poèmes

À Nature

par Clément Marot

Hélas,
Nature, où est la bonne grâce
Dont tu le fis luire par ses effets?
Formé l'avais beau de corps et de face,
Doux en parler, et constant en ses faits.
D'honnêteté était l'un des parfaits,

Car en fuyant les piquants épinettes
D'oisiveté, flûtes et épinettes
Bruire faisait en très douce accordance.
Du luz sonnait motets et chansonnettes.
Danser savait avec et sans sonnettes.

Las, or est-il à sa dernière danse.



Poème publié et mis à jour le: 14 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top