Poèmes

État d’âme…

par Langlet Serge

État d’âme…

Dans de ternes soirées, ou mes pensées allaient,
J’ai souvent ressenti l’obsession déprimante,
Que nous étions sur Terre, que pantins et jouets,
Croyant être pourtant, volonté agissante.

Dans l’inconscient profond qui est notre nature,
Sommes-nous donc marqués par le sceau du destin,
Ou bien, sous l’influence d’une entité obscure,
Nous acheminons-nous, un peu plus vers la fin.

Car comment expliquer la folie permanente,
Poussant l’humanité, toujours à se munir,
Contre toutes raisons, d’armes terrifiantes,
Compromettant toujours un peu plus l’avenir.

Les idéologies, les complaintes et paroles,
Qu’au gré du vent chacun, délivre à loisir,
Pour faire admettre le bénéfique rôle,
Qu’auront ces armes à nous faire mourir !

Sommes-nous donc sur terre pour nous entre-tuer ?
Faut-il toujours laisser la parole aux guerres,
N’y a-t-il pas de place pour la fraternité,
Quand deux hommes sur trois ont faim sur cette Terre !

Que sommes-nous pourtant au vu de l’Univers,
Nous devrions réagir en tant que race humaine,
Afin que dans le froid où la Terre se perd,
Les étoiles apparaissent comme un peu moins lointaines…

20 janvier 1981

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top