Poèmes

Entrez, je suis tombé !

par Riham Hassan

Mon ami,
Ne te jette pas à l'enfer qui coule
Vert au pied de la colline
Froid il avait enveloppé tout refoulé
Ne te jette pas l'âme dans cette verdure
Sauvage qui n'aura pas de fin
Quel héroïsme cherches-tu
Quelle fuite éphémère
La vie me délaisse et je choisis de la refouler
Quelle honte !
On choisit pas mon ami
Le choix mensonge soit-il
Hein ! Je choisis la Mort
Tu n'avais choisi la Vie pour que tu choisisses la Mort
Laisse-le Ton corps tranquille

J'aspire à la tranquillité de l'âme
À la paix mentale

Laisse ces bêtises
La tranquillité tronc et âme
C'est un don, une Grâce

Je ne crois à rien, le rien je n'y crois plus

C'est un don comme le soleil, l'air
Une Grâce comme l'eau
Comme la femme à l'homme mûr
Qui nous la donne, ça peu importe
On sait qu'on n'est les créateurs

Mais c'est pire, c'est pire
Que personne ne nous ouvre ce secret caché
Quelle vie de secrets cherche-t-on
Et qu'est-ce que tu sais de la mort ?
C'est à la recherche du temps tranquille

À la recherche du temps écrasé perdu

Mais quel bonheur tu me promis
Dans cette vie
Chaîne d'incompréhensifs

Aucun bonheur mais moins de malheur, mon ami.
19/4/2018

Extrait de: 
L'enfer qui coule

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top