Poèmes

En reculant

par Adrien Correia

Paires, creuses et permanentes
En reculant le père s'éteint
Citerne pontique
Modélisation d'une âme en polygones
Zonation verticale de l'oubli
Mes filets sont recourbés.

En reculant le temps s'affole
Les astres chantent
Les sens s'enterrent silencieusement.

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top