Poèmes

Du Haut de ma Sagesse

par Maria Zaki

Du haut de ma sagesse
Tout à fait improbable
Une question oscille :
Comment bien vivre ?
Marquant le « si »
A chaque seconde
Ma pendule continue son jeu
Quand je n’arrive plus à suivre
Je récite des litanies
Arrachées au soleil de minuit
Suivant la boule
Au bout du fil
Mon regard balance
Entre plein et vide
Entre sphère et spirale
L’illusion est totale
Malgré mes efforts
Le va-et-vient se précipite
Et la question devient :
Comment bien mourir ?

Extrait de: 
Le velours du silence

Que Pensez-Vous de ce Poème?

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top