Poèmes

Conversation avec Mantonica Wilson

par Aime Césaire

Aimé Césaire

toi diseur

qu'y a-t-il à dire

qu'y a-t-il à dire y pourvoit la tête de l'hippotrague y pourvoit le chasse-mouches

toi diseur

qu'y a-t-il à dire qu'y a-t-il à dire

la vie à transmettre la force à répartir

et ce fleuve de chenilles

oh capteur

qu'y a-t-il à dire

qu'y a-t-il à dire que le piège fonctionne que la parole traverse

eh détrousseur

eh ruseur ouvreur de routes

laisse jalonner les demeures au haut réseau de la
Mort le sylphe bouffon de cette sylve



Poème publié et mis à jour le: 13 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top